Darkoneko's Weblog

Yesterday, today, and no future / time waits for no one

la Wikipédia en portugais est à poil (2)

Posted by DarkoNeko sur mercredi 16 février 2011

Quelques informations complémentaires à mon précédent billet ou je vous contait les déboires de la Wikipédia en langue portugaise (ptwiki).

Spécificités de ptwiki

Checkusers

Ptwiki a acquis ses checkusers (CU) en janvier 2006. Il a été initialement décidé que le rôle des CU serait attribué aux  bureaucrates (source). Cette « fusion » a été  révoquée par un autre vote, en juillet 2007 (src)

Renouvellement annuel

Le système de renouvellement annuel des postes a été décidé en 2007 (et non 2009 comme je le pensais initialement). Le vote ne concernait initialement que les bureaucrates mais s’est de facto aussi appliqué aux CUs.

Système d’élection

Du fait de leur clause de renouvellement annuel, les élections bureaucrates et CUs sont faits à une période précise chaque année (en octobre dans les deux cas), ce qui veux dire que tout le monde candidate au même moment.

De plus, un nombre minimum de candidats est requis pour que l’élection soit lancée.

  • 3 candidats sont nécessaires au lancement de l’élection des CU
  • 5 candidats sont nécessaires au lancement de l’élection des bureaucrates

Lors de la dernière fournée (octobre 2010), seul 1 candidat CU (Teles, Ruy Pugliesi a tenté de candidater mais s’y est pris trop tard) et 2 candidats bureaucrates avaient répondu à l’appel. Du coup, ni l’une ni l’autre des élections n’a pu avoir lieu.

Quelques autres détails :

  • Initialement, un candidat CU avait juste besoin de 25 votes pour être élu. On ne pouvait que voter « pour » un candidat, pas contre. Depuis l’élection de 2009, le procédé a été changé (src) en un système pour/contre et le candidat doit obtenir au moins 70% d’approbation.
  • Il faut 75% d’approbation pour être élu bureaucrate ou sysop.Toutefois, cette limite n’est qu’indicative dans le cas des élections sysop.
  • Selon le règlement local, le nombre maximum de CU que peut comporter ce wiki est 3. Le nombre maximum de bureaucrates était initialement aussi de 3. Un vote mi-2007 a été porté ce nombre à 5.

Blocages

(selon les personnes avec qui j’en ai discuté)

Les rêgles de blocages de ptwiki empêchent de bloquer quelqu’un de manière permanente efficacement, ce qui fait qu’ils ont un mal fou à se débarrasser des trolls.

Pourquoi si peu de candidats bureaucrates/checkusers ?

Il est nécessaire d’être déjà sysop pour pouvoir postuler au poste de bureaucrate ou à celui du CU (src). Or,

  • ptwiki n’a que 36 sysops.
  • un tiers d’entre eux ont moins de 18 ans.
  • et bien entendu, une bonne partie des autres ne soit pas intéressés par le rôle ou sont trop occupé.

Pourquoi si peu de sysops ?

Un petit historique du pourquoi/comment faisant qu’il reste plus que 36 sysops sur ptwiki.

  • Début 2008 : ptwiki comporte un peu plus de 90 sysops, la plupart inactifs ou peu actifs.
  • Un vote est fait pour retirer le statut aux sysops inactifs, la limite étant posée à « aucune édition sur les 6 derniers mois ». Ce vote entraine le retrait du statut de 6/7 personnes.
  • En été 2009, un nouveau vote est fait poour déchoir rétroactivement tout sysop ayant effectué moins de 50 actions (blocage, protection, etc) sur les 6 derniers mois.
    • 30 sysops sont déchus de leur statut le jour de la fin du vote
    • Plusieurs autres sysops démissionnent pour protester contre le fait que 1) les sysop concernés n’aient pas été avertis du vote 2) ni même avertis du retrait de leur statut 3) le vote soit rétro-actif.
  • Depuis, d’autres ont été déchus de leur statut pour inactivité

Le vide laissé par tout ça n’a pas été rempli par de nouvelle candidatures, entre autre parce que le poste de sysop semble intéresser peu de monde sur ce wiki. La raison varie selon la personne à qui je demande, les tendances sont les suivantes.

  • les tâches de sysop (la maintenance et autre) sont considérées comme étant dévalorisantes et inintéressantes par les contributeurs expérimentés, qui laissent cette tâche aux nouveaux
  • du fait des règles de blocage susmentionnées, le poste est peu enviable et il faut bloquer encore et encore les mêmes trolls sans pouvoir s’en débarrasser

La division interne

Comme dans la plupart des conflits de communauté, il ne faut pas oublier qu’existe un camp majoritaire mais généralement ignoré : celui de ceux qui n’en ont rien à fiche. Les deux camps « actifs » sont détaillés ci dessous :

Camp pro Ruy Pugliesi

Les personnes de ce camp pensent que Ruy n’a rien à se reprocher et que toutes les personnes l’opposant sont des trolls (en très gros)

étant clairement sympathisant avec l’autre camp, je n’ai pas grand chose d’autre à ajouter ici.

Camp anti Ruy Pugliesi

Ruy ayant été le principal meneur de la controversée « purge retroactive » de 2009, beaucoup d’anciens sysop sont dans ce camp. On y trouve aussi par exemple Beria, dont l’actuelle candidature steward ressemble plus à une guerre des tranchées qu’autre chose.

Ce camp accuse Ruy de nombreux abus, notamment d’avoir à maintes reprises utilisé son accès CU pour faire de la pèche aux comptes (« CU is not for fishing  » !)… et pire, de s’en être servi comme une forme de harcèlement sur les gens dont la tête ne lui revient pas.

Et plus récemment….

Un arbitrage a été lancé contre Ruy en décembre 2010, concernant l’abus des outils de CU  (page d’arbitrage et page de discussion liée – le gros de l’action est sur la 2nde).

Très ironiquement, cette procédure a peu avancée par manque d’arbitres actifs, et n’aboutira jamais…. car le comité d’arbitrage de ptwiki est lui aussi soumis à un renouvellement annuel.

Le dépôt de candidature pour l’élection arbitrale de cette année était ouvert jusqu’au 13 février au soir. Un minimum de 10 candidats est nécessaire au lancement de l’élection (pour 5 postes). Une seule personne a candidaté.

Il se trouve donc que depuis avant hier, lundi 14/02/2011, la Wikipédia en langue portugaise  n’a plus de comité d’arbitrage. L’annonce officielle est ici.

15 Réponses to “la Wikipédia en portugais est à poil (2)”

  1. Rhadamante said

    Je ne devrais pas, mais malgré toute la retenue et la bienveillance naturelle qui m’animent, je ne peux pas m’en empêcher. MAIS QUELLE BANDE DE BOULETS.

    Rien que fait d’imposer un nombre minimum de candidat pour déclencher une élection, couplé à un mandat limité dans le temps, c’est déjà une connerie sans nom. Sinon personne n’a proposé qu’en plus les mandats soient non renouvelables, des fois ? ça serait tellement plus rigolo…

    • DarkoNeko said

      J’ai fait une remarque similaire à la personne qui m’a expliqué ça :)

      mais pour leur défense, je pense que l’idée générale est « ça paraissait une bonne idée à l’époque » et que la calcification des vieux/gros wikis rend les changements ultérieurs difficiles

  2. Rhadamante said

    Mouais.
    Enfin ça a quand même un aspect positif. A coté, fr: est un paradis où tout fonctionne parfaitement.

  3. Moez said

    Consternant d’un point de vue Wikipédia, mais très intéressant d’un point de vue humain ! Les dynamiques de groupe virtuels sont vraiment épatantes. Merci pour ce compte rendu.

  4. Excellent compte rendu – j’espère qu’on a des sociologues pour se pencher sur ce cas, ça vaut son pesant de cacahuètes, humainement.

  5. Bravo pour ce très bon compte-rendu. Je relève deux points : déjà, l’une des explications de ce conflit communautaire réside dans le manque de procédures suffisamment souples (en l’occurrence, celles concernant le blocage et les exigences relatives aux accessions à divers statuts), ce qui montre qu’il faut décidément attacher à ces dernières un minimum d’importance. C’est tout bête, mais tellement vrai : pas de bonne communauté sans bonnes règles de régulation sociale et technique. L’exemple portugais le démontre, et il faut y prendre garde : une très grande partie de la communauté francophone se moque complètement de l’élaboration et de la modification des règles de fonctionnement interne. Sommes-nous à l’abri de modifications problématiques arrachées dans l’indifférence générale par quelques personnes qui se montreraient opiniâtres ? Je n’en suis pas sûr. Enfin, deuxième chose : comme indiqué ci-dessus, l’étude « sociologique » des dynamiques humaines et de groupe sur la Wikipédia portugaise ne manque effectivement pas de saveur. Mais n’oublions pas d’observer également ce qui se passe « chez nous » car la communauté francophone est loin d’être homogène, et l’ambiance y est actuellement plus mauvaise que jamais. Des luttes entre plusieurs groupes existent de plus en plus clairement, ce qui peut induire un pourrissement pouvant mener à une sorte de guerre civile à la portugaise. Ce n’est pas le scénario le plus probable, mais ce n’est pas non plus totalement exclu. Attention, donc …

  6. Exploser said

    Darko parle le portugais ?

  7. DarkoNeko said

    Merci pour vos compliments ! *rougis* C’est affreusement mal structuré (j’ai jamais été foutu de faire un plan correctement) mais ça fait bien 2 semaines que je bossais sur ce truc

    Pierrot > Je me suis bien gardé de faire des parallèles avec chez nous (étant parti du principe que c’était à chacun de comparer et de tirer ses propres conclusions) ; cependant, bien entendu, je n’en pense pas moins.

    Exploser > du tout. Ne pouvant chercher et comprendre les données moi-même, toutes les informations du billet sont issues d’un long travail « d’interview » auprès des contributeurs locaux.

  8. Le concombre masqué said

    Bref pour résumer la phrase classique « Wikipédia, ça ne peut évidemment pas marcher, et pourtant ça marche » est à remplace par « Wikipédia, ça ne peut évidemment pas marcher, et pourtant ça marche sauf quand ça ne marche pas ».

  9. Darko don’t speak portuguese… yet! ;)

  10. Fuucx said

    En fait, pour être complet il faudrait savoir si la wiki portugaise voit son nombre d’articles croitre ainsi que sa fréquentation. En France sous la IV°République, nous avons connu une forte croissance (c’est la haute fonction publique qui, en faisant simple, avait son programme économique et faisait marcher l’ensemble) et un pouvoir politique relativement inexistant. La wiki portugaise me semble taillée un peu comme la IV quant à sa structure, ils ont tout fait pour que les élus n’aient aucun pouvoir. A terme c’est toujours problématique et il y a risque de domination par quelques « grandes gueules ».
    Concernant les remarques de Pierrot, je suis aussi inquiet avec la facilité avec laquelle on peut toucher aux règles sur la wiki francophone. Mais il m’a semblé comprendre qu’on ne peut toucher à la page d’accueil (celle où on parle d’ADQ) qu’après un acceptation formelle de la communauté est-ce vrai ? Si oui cela s’étend-t-il à l’ensemble des pages comportant des règles ?
    Concernant les administrateurs je suis pour le maintien en activité même en cas de participation très réduite. Je crois que cela nous permettrait en cas de conflit grave d’avoir des avis de personnes qui connaissent wiki sans y parties prenantes. Bref de disposer de plus de recul et de profondeur (Administrateurs en réserve)

  11. La courgette aveuglée said

    Très intéressant, sincèrement! DOmmage que je ne parle pas portugais, je serais allé voir avec plaisir ce qu’il se passe. Parce que c’est plus tard que ce sera vraiment intéressant : sera-ce le chaos, ou finalement les choses tourneront à peu près tranquillement? Par analogie, en Belgique, il n’y a pas de gouvernement, et pourtant les choses continuent à fonctionner.

  12. Passant par là said

    A noter une précision qui a été oubliée dans le compte rendu :

    la wikipédia en portugais dispose d’un statut inconnu sur la wikipédia francophone : les « elimidadores », qui sont en gros des sous-sysop ayant accès aux fonctions de suppression/restauration de page (+ les à-côtés liés : contribs supprimées, special:nuke, etc…).

    Ils sont semble-t-il au nombre de 11.

  13. La courgette aveuglée said

    Sinon, le lien indiqué vers la page d’arbitrage n’est pas bon, vous avez mis deux fois le lien vers la page de discussion (ce qui n’est certes pas dramatique).

  14. GoEThe said

    Pardonne mon français. Juste por indiquér que une élection regulaire pour bureaucrates est actualment en cours sains problémes: http://pt.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pedidos_de_burocrata/Mar%C3%A7o_de_2011. Je pense que votre raccount de l’histoire de la Wikipedia portugaise est trés bonne, jusque à le point de la division interne. La situation est plus compliqué que ça (ils sont toujours plus compliquées). Et le comité d’arbitrage qui à continuerá à regarder les arbitrages qui sont ouvert depuis 14/02/2011, d’accord con le regulament (http://pt.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Conselho_de_arbitragem/Regulamento). On à contacté le Ombundsmen Comission por aidée dans la arbitrage.

Sorry, the comment form is closed at this time.