Darkoneko's Weblog

Yesterday, today, and no future / time waits for no one

commons atteint les 6 millions de fichiers

Posted by DarkoNeko sur lundi 1 février 2010

(1H du matin, je me lève dans 6 heures et pas moyen de dormir. Allez hop, un billet)

Quelques jours à peine après l’ajout de serveurs visant à augmenter la capacité de stockage de Wikimedia Commons (j’en parlais le 28), celui ci vient de dépasser le cap des 6 millions de fichiers disponibles.

Cette augmentation subite est notamment dû à l’import de 200 000 images (chiffre au moment du billet, l’import étant toujours en cours) de la base du projet Geograph British Isles (site, article). Le projet Geograph British Isles vise à fournir une archive de photos couvrant rien de moins que chaque kilomètre carré de Grande Bretagne et d’Irlande (voir l’article pour plus d’infos), et leurs images sont en CC-by-sa.

Mon petit doigt me dit que ça va encore pulser pendant quelques temps : avec le problème d’espace libre auquel faisait face Commons, les imports massifs avaient plus ou moins été mis en attente : ya vraisemblablement du retard à rattraper.

——–

Publicités

3 Réponses to “commons atteint les 6 millions de fichiers”

  1. Okki said

    Les propos de gede me font penser à un article que j’ai lu récemment et qui traitait également du Royaume-Uni

    http://blog.slate.fr/declassifies/2010/01/22/god-save-our-data/

  2. gede said

    Cette nouvelle est, indirectement, une illustration du caractère suicidaire des stratégies du gouvernement français, et d’une partie des élites intellectuelles. Nous n’avons pas de Geograph British Isles, sous licence libre, subventionné par le gouvernement britannique, et enrichissant Commons de photographies mettant en valeur le Royaume-Uni, mais un gouvernement qui interdit à peu prêt tout usage des immenses ressources culturelles qu’il produit lui même, ou subventionne. Et qui ne songe qu’à durcir le cadre juridique de leur utilisation à mesure qu’internet en rend la diffusion plus aisée.

    Cette politique a pour conséquence de laisser la place aux pays et aires culturelles qui ont compris la formidable opportunité de diffusion que représente la licence libre pour ces biens communs, dont la portée pour le rayonnement d’un pays et de sa culture est évidente. Si Wikipédia en français est plus pauvre que Wikipédia en anglais, les populations traditionnellement francophones se tourneront vers la version anglaise. Si Google book ne fournit que des livres en anglais, parce que l’ensemble des acteurs en France ont refusé qu’il numérise leurs ouvrages, personne ne lira des livres en français, etc.

  3. Okki said

    C’est une excellente nouvelle, et pour une utilisation cantonnée à Wikipédia ou au web actuel, les images du site geograph.org.uk sont très bien. Mais je ne peux m’empêcher de penser, à la lecture de leur FAQ, qu’ils ont fait un gros gâchis :

    Do I need to resize my photos? Are there size limits?
    You can upload images of any size, portrait or landscape, but we do resize them so their longest dimension is 640 pixels. We do not keep your original print quality image, only our resized screen-quality version.

    C’est vraiment dommage. Quand ils ont débuté en mars 2005 et que tout le monde avait de petits écrans, c’était déjà ridicule, mais on ne s’en rendait pas compte. Mais de voir que les soumissions de décembre 2009 ont également été redimensionnées, alors qu’on parle de plus en plus de haute définition et d’écrans géants, je trouve ça idiot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s